Une longue impatience – Gaëlle Josse
5 janvier 2018
La mise à nu – Jean Philippe Blondel
5 janvier 2018

Couleurs de l'incendie

Pierre Lemaitre
Albin Michel - 2018
Couleurs de l’incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, où l’on retrouve le talent de Pierre Lemaitre tant en matière d’arrière-plan historiquement passionnant que de personnages formidablement campés, de dialogues truculents et d’un art consommé de la narration.

Le roman commence en 1927 au moment où Madeleine Péricourt prépare les funérailles de son père, le riche banquier Marcel Péricourt. Elle doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin, l’Histoire, et les escrocs qui l’entourent en décideront autrement. Nous suivrons la vengeance froide et inhumaine d’une femme et d’une mère flouée et trahie par ceux qu’elle croyait proches.

L’histoire est menée tambour battant, l’intérêt ne faiblit pas, au contraire : au fur et à mesure l’intensité augmente, les situations cocasses pimentent le récit, la plume est alerte, grinçante, ironique et les personnages secondaires savoureux défilent : la nurse polonaise, la diva mégalomane et emplumée, l’homme de main intellectuellement limité, les affreuses sœurs jumelles, etc.
Nous sommes conquis par ce deuxième volet, et attendons déjà la suite !

Librairie Expression / Véronique

Belle montée en puissance et en tension avec un beau portrait de femme de surcroit !

Librairie Le Grenier d'Abondance