L’ombre d’un père – Christoph Hein
8 avril 2019
Les Gratitudes
 – Delphine De Vigan
1 avril 2019

Féroces infirmes

Alexis Jenni
Gallimard - 2019
"Le récit, qui démarre et se termine en 2015, est scandé par des retours en arrière : A. Jenni nous fait vivre avec un réalisme mêlé de poésie la jeunesse d’un homme qui, comme beaucoup de Français, a été envoyé défendre l’Algérie française. C’est la partie la plus poignante du roman : l’auteur, né en 1963, raconte comme s’il l’avait vécue la traversée de la Méditerranée, puis l’arrivée en Kabylie et la vie quotidienne des commandos de chasse qui traquaient les fellagas dans le djebel. Le jeune appelé suit un chemin insolite : il déserte et rejoint l’OAS, puis participe en 1962 à l’exode des Pieds-Noirs, décrit de manière pathétique. De retour en France, il fréquente un groupuscule fasciste qui complote l’assassinat du Général...
Le titre, emprunté à Rimbaud, se justifie dans la mesure où l’ancien combattant, qui n’a pas renié son passé terrible, vit en 2015 dans un fauteuil roulant…

de Jean Louis Vissière. (lecteur Librairie Saint Paul)