Né un mardi – Elnathan John
9 février 2018
Face au vent – Jim Lynch
6 février 2018

LaRose

Louise Erdrich
traduit de l'américain par Isabelle Reinharez
Albin Michel 2018
"Dakota du Nord, automne 1999. Alors qu'il chasse le cerf, Landreaux, un Indien Ojibwé, tue accidentellement Dusty, le fils de son ami et voisin. En geste de réparation, il « donne » son fils LaRose aux parents endeuillés. Ainsi commence le dernier roman de la grande romancière amérindienne, qui forme en quelque sorte une trilogie avec La malédiction des colombes et Dans le silence du vent.
Louise Erdrich a l'art d'ancrer ses personnages dans la réalité contemporaine tout en faisant une place à la magie de l'univers amérindien. LaRose, petit bonhomme de 5 cinq ans, vient de perdre son copain de jeu et il ne comprend pas pourquoi ses parents l'emmènent prendre sa place dans la famille endeuillée. Mais il est aussi le porteur d'une tradition d'ouverture aux forces de la nature, dont il a hérité en même que que ce drôle de prénom transmis de mère en fille jusqu'à lui. Il est le centre de ce magnifique roman, dans lequel Louise Erdrich revient sur des thèmes comme l'héritage culturel, le poids du passé, la recherche de la justice ou la tentation de la vengeance."

Librairie La Carline