Neverhome – Laird Hunt
9 février 2018
LaRose – Louise Erdrich
9 février 2018

Né un mardi

Elnathan John
traduit de l'anglais (Nigeria) par Céline Schwaller
Métailié 2018
"Dantala vit dans la rue avec les voyous de Bayan Layi, fume la wee-wee sous le baobab, fait le coup de poing pour le Petit Parti. Souvent, les bagarres tournent mal mais, comme on dit, tout ce qui arrive est la volonté d'Allah. Un soir d'émeutes, pris en chasse par la police, il doit s'enfuir. Sans famille, il trouve refuge à Sokoto auprès d'un imam salafiste. Il apprend l'anglais avec son ami Jibril, tombe amoureux, psalmodie l'appel à la prière, lit tout ce qu'il peut.

Ce roman initiatique, écrit comme un long slam, nous embarque immédiatement et nous fait découvrir le nord du Nigeria, un pays de misère et de tensions éthnico-religieuses sur fond de corruption. En nous faisant vivre au plus près l'expérience de ces gamins des rues, il permet de comprendre comment l'extrémisme fleurit, dans un monde chaotique et violent, sur le terreau de la misère sociale et culturelle. "

Librairie La Carline