Jacques et la Corvée de bois – Marie-Aimée Lebreton
17 juin 2020
L’aube sera grandiose – Anne-Laure Bondoux
10 juin 2020

Alma ; le vent se lève

Timothée de Fombelle
Gallimard Jeunesse- 2020
Il était très attendu le dernier titre de Timothée de Fombelle, paru chez Gallimard Jeunesse, inutile de dire qu'il tient toutes ses promesses. L'auteur nous livre ici un roman d'aventures magnifique, premier tome d'une trilogie qui explore une des pages les plus sombres de l'Histoire: la traite négrière et le combat de l'abolition. Alma la jeune héroine a quitté sa vallée natale au coeur de l'Afrique pour partir à la recherche de son petit frère disparu. A Lisbonne, le jeune Joseph Mars, en quête d'un trésor, embarque clandestinement sur un navire négrier. Une figure féminine farouchement libre et magnifiquement campée domine cette fresque qui se déploie tout autour de l'Atlantique. Le contexte historique dûment étayé et documenté ne prend jamais le pas sur une intrigue follement romanesque, à la puissance évocatrice incroyable. On se laisse happer dès les premières pages par la belle plume si musicale de Timothée de Fombelle qui s'impose une fois encore comme un des plus grands auteurs de sa génération. La couverture magnifique et les illustrations intérieures sont de François Place, what else... "Nous serons toutes parmi les disparus. Et d'autres essaieront de se souvenir de nous. Mais tu es différente. Tu es celle qui souffre et celle qui se souviendra un jour. Je te le dis. Tu es les deux à la fois. Tu es les deux moitiés de ton peuple. Les disparus et les survivants. Un jour tu te souviendras de nous".