Le grand marin, Catherine Poulain
24 avril 2020
La Maison dans laquelle, Mariam Petrosyan
23 avril 2020

Grand cirque déglingue

Marco Lodoli
P.O.L-2016

Trois trentenaires romains fréquentent la même école. L’un est professeur d’Italien, sans trop savoir comment, l’autre y est concierge, le troisième, footballeur raté, escroc rangé (plus ou moins), vient d’y reprendre ses études. Les trois sont animés d’une même envie de voir triompher l’anarchie, qui les verra, dans un premier temps, organiser le rapt des Jésus des crèches romaines (avec un succès mitigé), et dans un second temps monter le Grand Cirque Déglingue, réunion d’éclopés, d’aveugles et de chiens savants sensé éveiller les consciences des villages péri urbain. Le succès sera encore là mitigé, leur entreprise se teintant progressivement de la couleur de la loose. Lodoli livre un texte très drôle mais aussi comme toujours soigné et très beau, comme lorsqu’il évoque le quatrième grand personnage du roman, Sara, qui brille tout le long par son absence, mais qui lie pour toujours les trois nickelés, sœur de l’un et ayant fait chavirer le cœur des deux autres. "

Librairie Histoire de l'oeil, Manu