La fille qu’on appelle – Tanguy Viel
6 septembre 2021
La définition du bonheur – Catherine Cusset
6 septembre 2021

Notre part de nuit

Mariana Enriquez
Traduction Anne Plantagenet (espagnole, Argentine)
Editions Du Sous Sol, 2021

"- j’avais dit "pas de teasing sur la rentrée littéraire même si gros coup de cœur"
- j’avais dit "les livres de plus de 700 pages viendront après les autres"
- j’avais dit "en période de rentrée littéraire, j’arrive à continuer à lire d’autres livres même quand je suis bouleversée par l’un d’eux".

Ça fait trois jours que j’ai fini ce livre, trois jours que je laisse tomber tout ce que je commence depuis.

L’avenir sera argentin ou ne sera pas.."

Librairie Pantagruel