Nirliit – Juliana Léveillé-Trudel
18 mai 2020
Le cercle du dragon – Katie O’Neill
15 mai 2020

Le sang ne suffit pas  

Alex Taylor
Gallmeister- 2020
Hiver 1748, montagnes de Virginie Occidentale. Un voyageur solitaire, Reathel, arrive dans une cahute misérable où il demande l’hospitalité pour la nuit. Il est chassé par le propriétaire. Reather le tue et s’aperçoit qu’une femme est là sur le point d’accoucher. C’est le point de départ d’une succession de fuites et de poursuites ayant pour cadre les tempêtes, le froid et la faim, déchaînant vengeances et règlements de comptes. L’écriture superbement imagée amplifie le propos et magnifie la nature. Tous les personnages sont fatalistes face à la certitude de la mort qui arrive tôt ou tard (plutôt tôt que tard). Les liens de sang (père/fille, fratrie, mère/fille, mari/femme) ne suffisent pas à protéger de la mort. Le sang qui coule des blessures ne suffit pas, il faut la mort tout entière. C’est du pur Gallmeister.