Kibogo est monté au ciel – Scholastique Mukasonga
9 mai 2020
Cette nuit, je l’ai vue – Drago Jancar
9 mai 2020

Les falaises

Virginie DeChamplain
La Peuplade- 2020
La peuplade est une maison d’édition québécoise, Virginie DeChamplin est québécoise et écrit en québécois. Il faut le savoir car une voiture est un char, on dit pogner pour prendre, on dit « t’as-tu faim ? » pour « as-tu faim ? », etc. Il faut donc un peu se laisser faire et on s’habitue. Une femme, citadine de Montréal, se retrouve dans la maison de son village natal en Gaspésie (1000 kms de Montréal) avec sa sœur, car le corps de leur mère a été retrouvé sans vie dans le fleuve Saint-Laurent qui passe près de la maison. Elle est à fleur de peau, hypersensible, bourrée de remords car elle n’avait pas vu sa mère depuis des années. En rangeant la maison, elle trouve les cahiers de sa grand-mère maternelle qui parle de sa mère. Elle réalise que sa grand-mère, sa mère et elle étaient très semblables, mais ne se sont jamais retrouvées. Elle va tenter de recoller les morceaux à sa manière sensible, pas très classique, un peu sur le fil du rasoir. Ecrit comme du langage parlé, donc très librement, le rendu est à la fois spontané est poétique.