Le Mont perclus de ma solitude, Fred Léal
24 avril 2020
Parmi les loups et les bandits, Atticus Lish
24 avril 2020

L’imposteur

Javier Cercas
Actes Sud- 2017

"Se questionnant sur sa propre imposture, celle du romancier-documentariste / documentariste-romancier, Javier Cercas choisit après moultes hésitations de démêler le vrai du faux chez Enric Marco, et ainsi d’en raconter la vie. Enric Marco fut militant et engagé dans l’armée anarchiste catalane puis lutta contre la dictature franquiste. Entre temps, il fut arrêté par la gestapo à Marseille et déporté au camp de concentration de Flossenbürg en Bavière. Représentant de plusieurs organisations, il fut souvent mis en avant médiatiquement pour témoigner de ces horreurs et de son combat. Le problème, en 2005, une enquête révéla à l’Espagne et au monde que cet internement était inventé de toute pièce, mettant ainsi à jour l’une des plus grandes impostures jamais mise en place. Javier Cercas a donc interrogé et enregistré Marco pendant de longues heures et s’est donc questionné : Pourquoi et comment cette imposture ? Il retrace toute sa vie et la construction de ce véritable personnage de roman et décortique l’étendue de ses mensonges pour nous dévoiler enfin le vrai car Marco s’est continuellement appuyé sur des faits historiques avérés et des éléments réels de sa biographie pour se réinventer. Comme toujours le procédé chez Cercas est irréprochable, précis et ultra documenté. Et comme toujours, sa langue fait de cette enquête-portrait, un roman d’histoire passionnant, tellement improbable, instillant parfaitement chez le lecteur le doute entre réalité et fiction. "

Librairie Histoire de l'oeil, Manu