Et si l’amour c’était aimer ? – Fabcaro
28 avril 2020
Sur les rives de Manhattan, Charles Reznikoff
25 avril 2020

Tristesse de la terre

Éric Vuillard
Babel --2016

"Il est impossible, aujourd'hui, de démêler le vrai du faux, le réel de la légende, lorsqu'il s'agit d'écrire la vie d'une des plus grandes figures du Far West. C'est tout de même la tentative d'Éric Vuillard avec Tristesse de la terre. Buffalo Bill Cody s'est construit sa propre légende grâce à son show qui sillonna une Amérique en demande d'écriture de sa propre histoire, avantageusement bien sûr, et une Europe émerveillée par cette sauvage culture naissante. Éric Vuillard réussit pour nous à y voir plus clair dans la vie de cet homme, entre le majestueux et le pathétique, entre les actes courageux et la récupération contestable des événements les plus scandaleux des guerres indiennes. En une dizaine de courts chapitres, dont le point de départ ou d'arrivée semble être la reproduction, à chaque fois, d'une très belle photographie d'époque, il coud le patchwork d'une vie dissolue et constitue un récit passionnant, tour à tour se jouant, ou s'écartant des clichés. "

Librairie Histoire de l'oeil, Manu